Ma petite conférence philo
Le beau et le moche dans l’art
Animée par Cédric Cagnat (Les Petites Lumières)

Pour toute la famille dès 7 ans

 

Certains philosophes ont essayé de trouver des critères pour définir et se mettre d’accord sur ce qui est « beau », d’autres pensent que ce jugement ne se situe que dans les yeux de celui qui regarde…

Chaque culture, chaque époque a sa manière de définir ce qui sera considéré comme « beau » ou « moche ». Nous apprécions aujourd’hui les paysages montagneux, alors qu’au 18e siècle, la philosophe et écrivaine Germaine de Staël parlait, à propos des sites alpins, de « solitudes affreuses ». De même, le laid, le monstrueux, ne seraient-ils pas simplement ce qui ne correspond pas à ce que nous qualifions de « normal » ? Le « monstre », c’est celui que l’on « montre » du doigt, parce qu’il n’est « pas comme nous ».
La frontière entre le beau et le laid ne dépendrait donc que de nos préjugés, notre époque, notre éducation ? Ce sont précisément ces préjugés que les artistes seraient censés mettre en cause : « Le Beau est toujours étonnant », affirmait le poète Charles Baudelaire.
Cela voudrait-il dire qu’il n’y a de véritable beauté que celle qui vient bousculer nos habitudes ?

L’association Les Petites Lumières, basée à Paris, est partenaire de la Chaire UNESCO sur la pratique de la philosophie avec les enfants depuis 2016. Son projet est d’accompagner les enfants dans la découverte de la philosophie de façon ludique, en associant la pratique très interactive de l’échange non seulement à une activité artistique, mais aussi à des références philosophiques classiques.

Gratuit sur réservation
04 50 57 07 84

En lien, sur le même thème :
Atelier-goûter philo à la médiathèque Bonlieu
Samedi 27 février à 14h30
Pour les enfants dès 6 ans
sur réservation à la médiathèque ou au 04 50 33 87 00

Vous aimerez aussi ..