Noos

Noos c’est un porteur et une voltigeuse qui posent la question de la relation à l’autre.

Donner son énergie, porter et être porté, tantôt soutenant, tantôt soutenu, insuffler la vie jusqu’à se perdre soi-même… Jusqu’où est-on capable de donner et de recevoir? Deux corps qui osent la manipulation, innocente, emportée, rieuse et parfois violente. Un consentement joyeux de se confier à l’autre avec finesse et brutalité. Justine Berthillot et Frédéri Vernier courent, s’étreignent, s’élèvent et chutent…

Entre force et faiblesse, prouesses et relâchés, Noos est un duo sans artifice, à fleur de peau. Virtuose et intense !

Dad is dead

Entre jeu amoureux et débat politique, entre équilibre et instabilité, Dad is dead est une forme pleine de fond aux apparences légères et humoristiques !

Tout en abordant le développement durable et les mystères de l’identité sexuelle, un duo de circassiens, en proie aux liens ambigus qui l’animent, s’interroge sur l’idée même du militantisme et la nécessaire limite qu’entraîne une volonté de vouloir faire le monde à son image. Sur un vélo acrobatique ils flirtent avec le cirque et le théâtre, livrant une discussion de haut vol où la parole est fragmentée et le mouvement permanent.

 

Noos

Auteurs et interprètes : Justine Berthillot et Frédéri Vernier

Création sonore : Antoine Herniotte

Création Lumière : Aby Mathieu

Costumes : Emmanuelle Grobet

Regards extérieurs : Julie Beres et Samuel Lefeuvre

Dead is dad

Un projet de : Mathieu Despoisse et Arnaud Saury

Avec : Arnaud Saury, Mathieu Despoisse ou Olivier Debelhoir

Crédit photo :Pierre Planchenault