Festivals

Coline Malice, un bloc insoumis, ravageur et foudroyant d’esprit et d’espoir en l’être humain.

Un peu rock, un peu gitane, un peu hippie, un peu folk, mi-ange, mi-démon, elle s’inspire un brin d’Higelin, de Thiéfaine ou de Béranger, …(…).Elle se confie au fil des mots qu’elle aime. Sa corde vocale vibre. Spontanée, surprenante au gré de l’émotion qui passe, sa voix est généreuse. Bref, Coline Malice apporte du neuf de l’inédit.

Coline Malice, belge, auvergnate d’adoption, écrit, compose et chante ses chansons depuis une quinzaine d’années. L’univers de cette chanteuse est populaire et engagé. Depuis qu »elle a adopté la France, il y a quelques années, elle y balade sa belle dégaine d’insoumise, l’accordéon sur le cœur pour nous conter les vicissitudes de la vie, ses émois et ses coups de gueule .

Elle est soutenue par des artistes de talent tels Anne Sylvestre, Yves Jamait, Bernard Joyet,…

 

Dans le cadre de la Semaine de l’Insolence

Avec :Coline Malice

Accompagnée par ; Sabrina Barthe (piano), Michel Gasperin (contrebasse )

Lieu :
MJC Centre Social Auditorium Victor Hugo – Meythet/Annecy

Dans le cadre des Chantapéros

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.