Festivals

Avec Burn baby burn, Carine Lacroix nous fait voir le monde d’aujourd’hui à travers le regard de deux adolescentes d’une quinzaine d’années.

Une station essence abandonnée au milieu de nulle part.
Un soleil de plomb.
Hirip qui semble habiter là, n’attend rien d’autre qu’un peu de compagnie.
Violette arrive avec sa mob en panne.
Elles ont entre 15 et 20 ans.
Elles ont le sang qui tressaille.
Issa lui, n’arrive pas au bon moment…

Burn baby burn est une pièce en un acte. L’action se déroule sur une journée, du matin jusqu’à la nuit. Une narration entre les séquences dialoguées crée l’ellipse au fil de la journée.

Deux jeunes filles en quête d’identité qui se tracent un chemin sur les pas de Thelma et Louise. Elle les fait parler dans une langue qui va vite. C’est simple. C’est drôle. C’est immédiat. Et en dessous, ça gronde !

Avec : Marie Bonnet, Caroline Demourgues, Henri Alexandre

Crédit photo © Sylvain Faisan

Dans le cadre du festival Région en Scène